mardi 24 juillet 2012

La France, mon pays humilié


Mon pauvre pays que j'aime tant, vient, une nouvelle fois de se prendre une « gifle » magistrale en pleine figure. Il vient de recevoir un crachat supplémentaire. Et Dieu sait s'il en a reçu, au cours de sa longue et glorieuse histoire. Mais voilà que cette humiliation, pour la première fois, est assénée sauvagement par un de ses dirigeants. Jamais nos Rois, jamais nos Empereurs, jamais nos Présidents de la République, ne s'étaient livrés à cette auto-flagellation humiliante. Et le plus grave, le plus triste, c'est que ce « coup de poing à l'estomac » lancé traîtreusement, n'a été compris par personne, par aucune de nos sommités morales ou politiques. Que c'est triste de finir ainsi. On sait que les sociétés, les nations, sont comme tout organisme vivant ; elles naissent , elles croissent et elles meurent !
Notre pauvre France est à l'agonie. Non pas tuée par un ennemi extérieur, ou par un envahisseur quelconque, mais assassinée par ses propres dirigeants, par ses propres enfants !
Ainsi la « France » est "coupable" de la rafle du Vel-d'Hiv ? Je connais une grande « ombre » du côté de Colombey qui a dû en frémir de dégoût ! Car ce que certains ont l'imprudence et l'irresponsabilité de nommer « France » se situe bien au-delà de tous régimes politiques et de toutes circonstances dramatiques et historiques ! La France c'est tout un peuple ! C'est tout une histoire !
Ce que n'ont pas compris nos « flagellateurs institutionnels » c'est qu'en désignant la « France » comme « coupable », ils humiliaient ainsi les milliers d'hommes et de femmes qui se sont battus pendant la guerre, justement, pour lutter contre ce crime ; ILS ETAIENT AUSSI LA FRANCE, n'en déplaise au chef de l'Etat ! Jean Moulin, et les milliers de martyrs fusillés et torturés SONT AUSSI LA FRANCE ! Et c'est bien sur eux que l'on vient de cracher imprudemment et par bêtise !
J'entends déjà nos hypocrites nous dire :  « mais c'est pas ça ! On n'a pas voulu oublier et blesser les résistants » Si ! C'est çà EXACTEMENT que vous avez fait ! Parce qu'ils étaient AUSSI LA FRANCE !  
Enregistrer un commentaire