lundi 3 septembre 2012

LA MORALE LAÏQUE


Un « sinistre » de gauche veut imposer la morale « laïque » à l'école !
Vous remarquerez que je n'ose plus employer le mot noble et respectable de « ministre » pour qualifier ceux qui ont la prétention de gouverner notre pauvre pays actuellement.
Quand on parle d'un mot, toujours en revenir à une définition précise, sinon, on parle dans le vide :

MORALE :
Ensemble de doctrines, de règles de conduite, de relations sociales qu'une société se donne et qui varient selon la culture, les croyances, les conditions de vie et les besoins de la société.

Ce qui « m 'interpelle » dans cette définition, c'est le verbe « varier » ! Car des « morales » il y en autant que de sociétés !
Mais dans la nôtre quel « exemple » de morale « laïque » nous donne notre cheptel politique ? Celle des « prévarications » ? De la corruption à tous les étages ? D'une justice couchée devant la puissance politique ? Et même des assassinats déguisés en suicides ; Robert Boulin, Pierre Bérégovoy et bien d'autres ! Quelle « morale » laïque ? Celle soumise pieds et poings liés à un système bancaire, mafieux, incompétent que de pauvres imbéciles de contribuables doivent renflouer ? Celle d'une course effrénée à la consommation hédoniste et égocentrique de gens qui s'endettent un peu plus tous les jours grâce au racket du crédit ?
Dites-nous un peu Monsieur Peillon ? Quelle « morale » laïque voulez-vous imposer à nos « têtes blondes »?
Ah j'oubliais ? L'amour et le respect pour notre pays dont vous vous apprêtez à VENDRE l'indépendance pour un plat de « lentilles bancaires » ?

Enregistrer un commentaire