mercredi 12 février 2014

Le vassal Hollande en visite chez son suzerain Obama



Le cynisme effrayant de ces deux guignols n'a plus de limite!
Ils ne sont que des pantins dociles entre les mains de leurs vrais maîtres: les industriels et la finance!
Maintenant, nous en avons la certitude douloureuse!
Obama n'est que le prisonnier des banquiers et des industriels qui lui ont payé sa nomination par une montagne de dollars!
NOUS LE SAVONS TOUS! Toute personne, simplement avisée et instruite de la politique américaine, ne l'ignore plus!
Quant à notre faux "socialiste" nous savons tous aussi, qu'il a été formé aux USA!
Cette visite pantalonnade n'est qu'une allégeance d'un vizir à son "calife" ou d'un vassal à son suzerain!
Exactement comme son prédécesseur Sarkozy! Ils sont du même bois dont on fait les soumis, pour ne pas écrire "traîtres à leur patrie"!
Ils ont bradé la souveraineté de notre pays! C'est un crime dont aucun peuple ne peut absoudre les dirigeants félons qui le commettent!
Nous devons tous en avoir conscience! La France est une RÉPUBLIQUE UNE ET INDIVISIBLE dont aucun de ses dirigeants n'a le droit de souiller la dignité, de piétiner la liberté, de vendre la souveraineté à une puissance étrangère!
Pourtant c'est exactement ce que fait Hollande en ce moment, en s'agenouillant devant un état qui nous a humiliés en espionnant ses citoyens et sa classe politique!
Même les Brésiliens ont eu plus de dignité et de courage devant cette "indélicatesse" contre des pays alliés et en principe, amis!
Les Américains, cyniquement, comme tout état prédateur et puissant, ne cherchent que leurs intérêts et la domination des autres nations! Ambition aussi vieille que le monde, et que "le naïf" Hollande fait semblant d'avoir oublié!
Écoutez les paroles prophétiques d’un Jean Gabin dans "le président" :

« Si cette assemblée avait conscience de son rôle, (l’assemblée nationale) elle repousserait cette Europe des maîtres de forges et des compagnies pétrolières» !


Mais nous y sommes ! Ce que Gabin appelait « maîtres de forges » se sont nos multinationales bancaires d’aujourd’hui!
« Cette Europe qui a l’étrange particularité de vouloir se situer au-delà des mers, c'est-à-dire partout, SAUF EN EUROPE ! »
Et il poursuit avec une cruauté sans pareille :
« Vous allez faire avec les amis de Monsieur Chalamont, L’EUROPE DE LA FORTUNE CONTRE CELLE DU TRAVAIL, L’Europe de l’industrie lourde, contre celle de la paix, et bien cette Europe là, vous la ferez sans moi, je vous la laisse ! » 
Nous devrions, NOUS AUSSI, la laisser, l'abandonner!
Ce que le « président Gabin » ignorait encore c’est que cette Europe est un pur produit fabriqué par nos « chers » amis d’outre-Atlantique !
Que tout citoyen français, aimant son pays, comme surent l'aimer les millions de nos soldats, morts durant la guerre de 14-18, se révoltent contre les futures forfaitures que vont tenter de nous infliger une classe politique dévoyée et déjà vendue à ces marchands de soupe!
Ces millions de nos compatriotes morts pour la France et que des tartuffes aux couronnes de fleurs, en cette année du centenaire, veulent tuer une deuxième fois en nous vendant à l’oligarchie internationale, sachons leur faire comprendre que nous refusons d’être les complices passifs de leurs forfaits et que nous désirons rester FRANÇAIS envers et contre tout et tous!



Enregistrer un commentaire