jeudi 31 juillet 2014

Laissez Jean Jaurès en paix !



Toute la cohorte des hypocrites et des faux culs habituels va se précipiter, la corbeille de fleurs sur les bras, et le cynisme dans le cœur pour honorer un homme qu’elle a trahi mille fois !
Spectacle affligeant !
Cet homme est mort en martyr pour une cause qu’il défendait avec courage : la paix !
Nous allons commémorer pendant quatre ans cette longue boucherie imbécile qui ravagea l’Europe et le monde. Vous allez assister à une avalanche de documentaires, de reportages, de livres, etc.. ! Mais il y a UNE SEULE CHOSE que l’on vous cachera pendant toute cette période : les VRAIS responsables de ce drame épouvantable, et surtout les motifs secrets mais bien réels qui ont poussé certains « monstres cachés » à provoquer ce conflit.
Certes, pour la seconde guerre mondiale, cela a été très facile. Les  coupables étaient bien « cernés », bien identifiés. Leur chef s’est suicidé, et les principaux coupables pendus après un bon procès bien orchestré et médiatisé à souhait. Mais quid de la première? 
Qui a été condamné? Qui a subi une opprobre, même posthume, même historique  à la suite de cette catastrophe guerrière qui aurait dû être évitée ?
Où sont les historiens qui pourraient nous désigner sérieusement  ceux qui ont été les vrais artisans de ce massacre et qu’il serait sage de dénoncer comme tels, (au moins pour l’histoire) afin que ceci ne se reproduise pas ?
Il n’y en a qu’un, à ma connaissance qui a osé ! C’est Henri Guillemin. Et ce qu’il nous révèle n’est pas du tout « joli, joli ». Vous en douteriez ?
En gros, on comprend que les « possédants » les riches, la grande bourgeoisie, craignant les revendications ouvrières et un grand désordre social en gestation, a crée VOLONTAIREMENT ce conflit pour « purger » la société de ses éléments potentiellement les plus virulents ! Pur fantasme n’est-ce pas ? Cela va de soi !
En attendant ; laissez Jean Jaurès reposer en paix !

Le meilleur hommage de Jaurès par Henri Guillemin :


Enregistrer un commentaire