lundi 12 août 2019

SUICIDES POLITIQUES : MODE D’EMPLOI

Il existe un moyen prophylactique imparable, éternel, toujours renouvelé et jamais égalé, pour soigner les problèmes de nos politiques et de nos puissants, en général ! C’est le suicide ! Ils n’ont jamais trouvé mieux, et ils ne trouveront jamais mieux. Rien de plus fragile que l’être humain aujourd’hui. Il est gai comme un pinson, plein d’énergie, heureux de vivre et puis crac ! En une fraction de seconde, un claquement de doigt, et le voilà suicidaire ! Imparable ! C’est effrayant, mais nous y sommes tous candidats. Tous nos grands experts psychiatriques vous le dirons. C’est bien pourquoi, quand un petit voyou, un petit délateur, un témoin encombrant, ou même un politique soudainement trop zélé, ou trop honnête, gêne notre « Olympe » de puissants, ce petit caillou dans la chaussure princière, ce diptère dans le potage royal, cette chiure de mouche sur leur beau t-shirt « au caïman », peut être éliminé par un bon petit suicide des familles ! Aucune crainte à attendre du monde de la presse qui jouera les pleureuses convenues , même si un olibrius attardé se croit obligé de pondre un bouquin iconoclaste sur ce qu’il pense être un « crime » ! Quant à la justice il n’y a plus un seul être humain, sur cette pauvre planète, doué d’un minimum de bon sens qui se fasse encore des illusions sur sa capacité à trouver la vérité ! Depuis le temps, cela se saurait.
Maintenant, en ce qui concerne le cas Epstein, il faut être clair et prudent : il s’est bien suicidé !
Cela ne fait aucun doute ! D'ailleurs, on entend déjà nos journalistes qui commencent à ricaner sur tous ces bouseux, tous ces mécréants sans culture qui jouent les « complotistes » ! Vous ne voudriez pas en faire partie ? N’est-ce pas ? Oui ! Epstein s’est bien suicidé ! Pauvre homme ! Marqué par le remord de son infâme trafic. C’est tout à fait logique et naturel. Il n’y a aucun mystère là-dessous. Bon ! Certains ravagés de la casquette, des flingués du ciboulot  (dont je ne fais pas partie, évidemment!) vont bien se demander avec quoi il s’est pendu, et dans une cellule de haute sécurité, où, en principe,  on élimine tout objet susceptible de le faire ? Mais brrrr ! Vite ! Éloignons-nous de ces vilaines pensées et…. d’ailleurs, complètement stupides !
Soyons des citoyens sages, bien élevés, qui respectent la vérité journalistique et les institutions magnifiques, honnêtes de nos belles sociétés.
Pour terminer, afin de parfaire la culture de mes amis et lecteurs, et pour bien illustrer la véracité de mes propos,  je vous donne une liste (non exhaustive, bien sûr!) de quelques souvenirs personnels sur quelques suicidés « à l’insu de leur plein gré ». Vous pouvez y ajouter vos propres « martyrs » oubliés.
Voilà qui pourra donner des idées à quelques étudiants, quelques « thésards » en mal de sujet.

C’est une liste tout à fait personnelle, basée uniquement sur ma mémoire.
-08 janvier 1934  Alexandre Stavisky :
-13 janvier 1966 Georges Figon : Affaire Ben Barka
-30 octobre 1979 Robert Boulin : Ministre d’État
-4 mars 1982  René Lucet : Affaire René Lucet Caisse d’assurances maladie des Bouches du Rhône
-1 mai 1993 Pierre Bérégovoy : ancien premier ministre socialiste
-12 mai 1994 Les frères Saincené : milieu mafieux marseillais
-17 juillet 2003 David Kelly : affaire des ADM de Saddam Hussein
Intéressant ! N’est-ce pas ?



samedi 20 juillet 2019

LE DETROIT ...ON MENT !

Il y a quelques jours, les Britanniques, avec la belle fourberie qui les a toujours caractérisés, arraisonnent un tanker iranien à Gibraltar sous un prétexte totalement fallacieux et qui marque bien leur totale soumission au cousin « aimé-détesté » d’outre-atlantique.  Tout le monde l’a bien compris !
Les Iraniens furieux, à juste titre, menacent à leur tour de saisir un taker anglais en représailles si le leur n’est pas rendu dans les quinze jours. Nos « fumelards » de british, au lieu de calmer le jeu, arrêtent les officiers de bord du navire iranien.
Quinze jours après, comme promis les Iraniens mettent leur menace à exécution. Et c’est là que l’on constate la parfaite  PERFIDIE du camp occidental, et sa presse pourrie aux ordres, car celle-ci ne mentionne nulle-part les raisons de cet arraisonnement iranien ! Vous comprenez l’astuce ? Il s’agit, bien évidemment de faire passer les Iraniens pour les SEULS fauteurs de guerre dangereux.  Personne ne parle de la saisie du tanker iranien à Gibraltar, ni ne fait le rapprochement avec l’incident d’hier.
Et pour bien comprendre où le camp occidental veut en venir, on apprend (entre la poire et le fromage) que plusieurs centaines de soldats US sont prêts à débarquer en Arabie saoudite !
Elle n’est pas belle la vie ? Si avec ça, on ne comprend toujours pas que le prochain « gibier » que veulent se « farcir » les occidentaux, c’est l’Iran ?
Quant aux quelques « niais » qui restent encore (si ! Si ! Il en reste!) qui s’imaginent que c’est pour rendre la démocratie au peuple iranien, on leur rappellera gentiment que le démocrate Mossadegh fut chassé par une très jeune CIA afin de mettre en place la belle DICTATURE du Shah ! Mais celui-ci fut un très bon client pour le complexe militaro-industiel US.  Enfin, les compagnies pétrolières occidentales ont pu faire leur « bon beurre » habituel.
Vous voyez ? C’est simple la politique quand on a les bonnes clés de décodage !

PS. Je sauvegarde comme d’habitude et la diffusion est sans copyright !

jeudi 4 juillet 2019

LA MORT DE PATTON : ENCORE UN CRIME D’ÉTAT DÉGUISÉ ?

Comme des millions de spectateurs, j’ai vu, adoré, apprécié le film de  Franklin J. Schaffner sorti en 1970. Selon le but avéré, non dissimulé des scénaristes et des producteurs, il s’agissait de faire le portrait très réaliste d’une vieille ganache insupportable que tous les antimilitaristes de la terre se devaient de détester. Je ne vous parle pas non plus de tous les gens qui détestaient (déjà) tous  les Américains dont je ne faisais pas encore partie à l’époque. Ce fut un rattage complet de ce côté là ! Il me permit de connaître et d’apprécier un grand soldat courageux et très cultivé, ce qui n’était quand même pas fréquent chez la soldatesque américaine  de l’époque.  Georges Scott y était admirable ! Je crois même qu’il y gagna un « Oscar » ! Évidemment, je me souviens de la fin tragique de Patton ! Mais surtout de son « humeur » coléreuse après la victoire, contre les « gens de Washington ». Patton était un soldat, un vrai, un pur ! Pas un politicien ! Il avait une idée « carrée » des choses, et son langage n’était pas seulement dru, vulgaire, brutal, mais aussi, lucide, et vrai.
Ce qu’il percevait chez ses supérieurs politiques, c’était une sorte de compromission étrange avec le nouveau co-vainqueur soviétique. Je vous signale qu’en 1945, la guerre froide n’avait pas encore éclatée et Staline ne possédait pas encore l’arme nucléaire. Cette mansuétude pour ces « sales fils de  putes de communistes » comme il les appelait si aimablement, le déroutait et le mettait dans une rage folle. Il s’apprêtait donc à se lancer dans la politique politicienne à la manière d’un Trump en uniforme. Un gros éléphant étoilé dans le magasin de porcelaine de la diplomatie US de l’époque. Car ce qu’il ne pouvait pas savoir, et que nous avons deviné des années plus tard, surtout grâce à un homme comme Anthony Sutton, c’est que de gros intérêts économiques se cachaient derrière le beau décor « anticommuniste » de façade d’une petite équipe de gredins (toujours les mêmes) qui s’en mettaient déjà plein les fouilles ! Mais chut ! Ne réveillons pas trop brutalement ceux qui dorment encore !
Pour conclure sur cette curieuse affaire, et bien que je la découvre aujourd’hui, l’assassinat de ce pauvre Patton ne m’étonnerait absolument pas. Il me faut, bien sûr, faire des recherches plus conséquences, mais il est un fait incontournable pour moi : plus rien, strictement plus rien ne va m’étonner aujourd’hui.



LE SCANDALE JULIEN ASSANGE!

Scandale criminel d'une société occidentale qui vire chaque jour, un peu plus, dans un fascisme mou, avant de devenir une tyrannie dure! Ce qui se passe avec Julien Assange ressemble à ce que nous avons connu dans les dictatures communistes et fascistes du siècle dernier! Il y a deux jours, je regardais le film d'Oliver Stone "Snowden"! Un "réfugié" , un "dissident" passé à l'Est comme MOI, et ma génération qui avons connu les dissidents soviétiques passés à l'Ouest! Jamais de ma vie je n'aurais cru possible cette véritable inversion des valeurs de liberté et de dignité humaine. Quand Boukovski nous lançait ce cri d'alerte: "J'ai connu votre avenir, l'URSS! " je n'aurais jamais cru que cela arriverait si vite. Maintenant, on enferme, on torture un journaliste d'une manière totalement illégale et illégitime un journaliste au SEUL CRIME d'avoir dénoncé d'autres VRAIS CRIMES d'un État devenu un État VOYOU, les États-Unis! Que les citoyens du monde occidental et ailleurs, se réveillent! Nous sommes à la veille de vivre une tyrannie à la George Orwell! Et ce n'est pas une "théorie" complotiste de plus! C'est une terrifiante réalité!
Regardez bien cette vidéo!


Julien Assange torturé!

lundi 24 juin 2019

MA LETTRE PERSANE

Chers Husbek et Rica, je ne suis qu’un mécréant de chrétien vivant dans une société occidentale totalement corrompue et qui a déjà entamé sa décadence définitive. Malgré cela, je garde une sincère et grande admiration pour votre ancestrale civilisation qui se nommait autrefois la Perse.
Dieu sait si vous en avez subi des vicissitudes guerrières et invasives.  Déjà Alexandre le Grand vous avait mis la pâtée à la bataille de Gaugamèles  Ensuite vous avez subi Gengis Kahn, Tamerlan, les Arabes, les Turcs ! Mais de tous ces fléaux le pire, le plus redoutable, le plus dévastateur devait arriver au vingtième siècle. Il faut dire que vous avez hérité d’une grande tare rédhibitoire, impardonnable qui allait vous pourrir définitivement la vie : Le PÉTROLE !
Et derrière ce pétrole, pire que tous vos prédateurs précédents, se sont pointées, les compagnies pétrolières occidentales ! Alors là ? Vous étiez foutus !
On vous avait déjà imposé ces fourbes de « Britsh » ! Mais un teigneux nationaliste du nom de Mossadegh a eu l’idée saugrenue et scandaleuse de les chasser et de nationaliser leur compagnie pétrolière. Ils sont donc allé pleurer leur misère dans les épaules de leurs « braves » cousins américains qui se sont dépêché d’envoyer leur CIA toute neuve et de mettre sur le trône le Shah d’Iran.  Mais le peuple iranien en a eu vite marre de cette marionnette insupportable et autoritaire. Ils l’ont chassé brutalement en mettant à sa place un « gros minet » austère et pas sympa du tout.
Depuis, il ne faut pas s’étonner si les choses se soient gâtées terriblement entre les fils de Darius et l’Occident. Mais les plus furax et les plus mauvais perdants furent, bien évidement, les Américains et les compagnies pétrolières anglo-américaines.
En représailles, ils boycottèrent tout le pétrole iranien ! Mettant à mal toute l’économie du pays, doublé de sanctions économiques léonines et parfaitement illégales sur le droit international.
Comme ce n’était pas suffisant, car les Iraniens sont décidément des gens à la tête trop dure, les gens de Washington firent appel à un de leurs « pistoleros » de la région, un homme de main du coin, un certain Saddam Hussein. Ils pouvaient compter sur lui, vu que c’est eux qui l’avait aidé à prendre le pouvoir. Après, ils s’en sont débarrassé de la manière que chacun de nous n’ignore plus !  Mais ceci est une autre histoire.  Donc, les Iraniens subirent une guerre atroce, ravageuse. Ils perdirent une grande partie de leurs installations pétrolières.  Huit ans de guerre ! 800000 morts ! Mais les Iraniens étaient toujours vivants! Comme le canard de Robert Lamoureux! Ayant subis toutes ces avanies meurtrières, les dirigeants de ce pays, frappés par le bon sens le plus ordinaire de toute nation qui en a marre de subir des agressions de toutes sortes, eurent l’idée scandaleuse et même « criminelle », n’ayons pas peu des mots ! De vouloir se doter de l’arme nucléaire ! C’est fou non ? Les Pakistanais, les Indiens, et même les Israéliens en sont bien doté, eux ! Mais c’est normal ! Ce sont les gentils, les démocrates, enfin surtout, parce qu’ils sont du « bon » côté, celui du « bien » ! Alors un ouragan de protestations furieuses, d’invectives, de menaces s’abattit soudain sur ce pauvre pays ! C’est tout juste s’ils n’étaient pas comparés aux nazis ou aux staliniens ! Bien sûr, les plus furieux, comme d’habitude, furent les Américains et leurs séides israéliens. Devant la bronca diplomatique occidentale et ses tambours médiatiques, les Iraniens cédèrent et se mirent à la table des négociations. On aboutit donc à un traité de paix où les Iraniens renonçaient à leur défense nucléaire. Tout allait bien dans le meilleur des mondes quand l’éléphant Trump survint et avec ses barrissements vengeurs ! En violation intolérable du droit international, le pachyderme de la Maison-Blanche déchira le traité sans aucun préavis ni discussion ! C’est hallucinant ! Comme si cet acte inqualifiable ne suffisait pas, on tente la provocation imbécile des deux tankers attaqués. Mais les Iraniens sont tellement « bêtes » qu’ils attaquent un pétrolier japanais pendant qu’ils reçoivent à Téhéran le premier ministre de ce pays. Même un môme de dix ans comprendrait la supercherie. Un drone est abattu par les Iraniens et tout de suite on envoie les bombardiers ! Et vous remarquerez que les «méchants » se sont toujours les Iraniens, bien sûr ! Maintenant on parle de durcir encore plus les sanctions contre ce pays ? Mais au nom de quoi ? De quelle morale ? De quelle justice ? Son voisin, l’Arabie saoudite, coupe des têtes, des mains, bombarde des civils au Yémen, coupe en morceaux un opposant dans son ambassade à Istambul, mais lui ? Pas de sanctions ? On lui déroule partout le tapis rouge (sang) de la corruption et de la soumission ?
Mes pauvres Persans ! Maintenant Iraniens ! Comme je vous plains de ne pas être nés dans cette belle société occidentale, si riche, si vertueuse, si….exemplaire ! Comme il est triste de ne pas être occidentale, dans ce phare de paix et de progrès pour l’humanité toute entière !
N’est-ce pas Monsieur Trump ? Car si par malheur les Iraniens avaient l’arme nucléaire, vous ne pourriez plus les emmerder ni les vassaliser comme vous l’avez fait avec toutes les nations européennes ! CQFD !

samedi 22 juin 2019

LH17 contre Iran Air 655

Pour l’éducation des jeunes et pour leur démontrer toute l’hypocrisie de la diplomatie  occidentale, et principalement américaine, on va rappeler quelques faits tragiques que nos larbins de journalistes occidentaux se complaisent à oublier.
Ceux-ci sont très prompts à servir sur un plateau les calomnies de l’OTAN contre la Russie de Poutine, au sujet du drame du vol LH17 abattu en Ukraine par des séparatistes ukrainiens. Récemment quatre supposés coupables sont jetés en pâture à la vindicte populaire occidentale. Tout ceci dans un souci de propagande bien orchestré.  Pour montrer à quel point les dirigeants occidentaux sont des gens d’une très grande « moralité », d’une « conscience » à toute épreuve pour défendre la justice et le bon droit, on va rappeler à leur bon souvenir le drame du crash du vol Iran Air 665 survenu dans le détroit d’Ormuz le 3 juillet 1988 où 290 CIVILS périrent à bord d’un  Airbus A300 à cause du tir (par erreur?) d’un missile tiré du bâtiment de la Navy le « Vincennes ».
Si les familles des victimes ont bien été indemnisées, (mais l’argent compense-t-il jamais la douleur des proches ? ) En revanche JAMAIS les Américains ne se sont excusé, et PIRE l’ineffable salopard de Bush junior l’a bien confirmé par une déclaration publique  le 8 aout 1988, à peine un mois après le drame:
« Je ne présenterai jamais d'excuses au nom des États-Unis — Que m'importe les faits... Je ne suis pas de ces gens qui présentent des excuses au nom des États-Unis. (I will never apologize for the United States — I don't care what the facts are... I'm not an apologize-for-America kind of guy).
Mais le plus IGNOBLE allait suivre ! Comme récompense de ce « bel acte » de courage, tout l’équipage a été décoré, et son commandant a même reçu la «  Legion of Merit ».
Si donc des salopards criminels ne s’excusent même pas de leur crime, et en sont même fiers, pourquoi Poutine et la Russie devrait le faire pour un drame qui ne s’est pas déroulé sur son territoire, et qui ne concerne AUCUN de ses ressortissants ?
A chaque fois qu’un russophobe voudra nous emmerder avec le vol LH17, comme un exorciste jette de l’eau bénite sur un « possédé » balancez-lui dans la tronche l’histoire du drame du vol IR665 !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_655_Iran_Air

vendredi 14 juin 2019

ORMUZ : LES « TRUMPETTES DE LA GUERRE » !

La dernière grosse provocation mensongère des Américains !
Ils ne prennent même plus la peine de changer leur grosse ficelle diplomatique !
Depuis l’explosion de l’USS Maine dans le port de la Havane à Cuba, ils n’ont pas varié dans leur manière de vouloir entrer en guerre contre un ennemi désigné !
Ensuite, pour la guerre de 14-18 il y eut le Lusitania !
Quelle aubaine ! Plus de victimes que le Titanic !
Quant à Peal Harbor, on jettera un voile pudique sur les secrets de l’histoire qui nous font croire à la seule culpabilité des Japonais.
Mais c’est pas tout !
Il y eut le magnifique mensonge de l’attaque dans la baie du Tonkin pour intervenir au Vietnam, avec les belles conséquences que nous connaissons tous !
Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? La progression des mensonges cyniques n’allait plus s‘arrêter.
Et le 11 septembre 2001 vint ! L’affreux Ben Laden fut poursuivit jusqu’en Afghanistan pour mourir...dix ans plus tard au...Pakistan !
Mais entre-temps ils nous ont servi le génial « bobard » des ADM du « vilain » Saddam Hussein en Irak ! Ce même Saddam Hussein qui était alors « gentil » dans les années 70 pour faire la guerre à ces déjà « méchants » d’Iraniens !
Maintenant, ces « stupides » persans servent la politique belliqueuse de Washington en venant saboter des pétroliers au large du détroit d’Ormuz !
Entre nous…...vous ne la sentez toujours pas venir, la nouvelle grosse arnaque ?
Mais comment peut-on prendre, encore une fois, les opinions publiques pour une masse de « bourrins » devant avaler sans aucune question cette idiotie provocatrice ?
Et je ne vous parle pas de la lâcheté, qui confine à la veulerie la plus scandaleuse, de tous ces journalistes occidentaux qui s’empressent d’aller « claironner » ces mensonges !
Comme le disait le regretté Coluche : « les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais c’est pire ! Ils les répètent ! »
Qui ne sent pas les grosses pattes du pachyderme Trump derrière ces attaques ?
Depuis le début de son mandat, il cherche des « noises » à l’Iran pour contenter sa « danseuse » israélienne !
Seulement voilà ! Derrière l’Iran, qui n’est plus seul, il y a la Russie ! Finie la période où l’on pouvait utiliser le mercenaire Saddam Hussein en lui fournissant au passage des armes chimiques que l’on reproche aujourd'hui à Assad d’utiliser ( juste un détail pour les plus incrédules).
« Raminagrobis » (Voir La Fontaine) ne peut plus bouffer la souris iranienne  tranquillement! Un gros molosse russe veille pas très loin !

SUICIDES POLITIQUES : MODE D’EMPLOI

Il existe un moyen prophylactique imparable, éternel, toujours renouvelé et jamais égalé, pour soigner les problèmes de nos politiques et ...